Tôtes - France
mardi 22 août 2017
Fermer

LE PATRIMOINE LOCAL

 Comme de nombreuses communes du Pays de Caux, Tôtes est dotée d'un patrimoine historique digne d'intérêt. Les quelques lignes qui suivent vous en diront un peu plus…

MAUPASSANT ET TOTES... BOULE DE SUIF A L'AUBERGE DU CYGNE

     Né au château de Miromesnil à Tourville-sur-Arques, Guy de Maupassant passe toute son enfance en Normandie, où il va s'imprégner de l'esprit de la campagne cauchoise et de ses paysans.
     Il fait souvent référence dans son œuvre à des lieux, des sites bien réels sur le territoire. Ainsi il situe l'action de « Boule de Suif », qui sera son premier grand succès littéraire, à l'Auberge du Cygne de Tôtes, nommé à l'époque « Hôtel du Commerce ». C'est d'ailleurs dans ce lieu qu'il rédige la nouvelle.
     De nombreuses personnalités ont aussi fréquenté cet établissement. C'est également ici que Gustave Flaubert viendra rédiger quelques chapitres de « Madame Bovary ». Aujourd'hui les lieux sont toujours imprégnés de la description faite par Maupassant dans sa nouvelle, le restaurant conserve le cachet du XIXème siècle.

     …En venant de Rouen, à l'entrée du village, on imagine bien l'arrivée de la diligence qui transporte Boule de Suif, « femme galante » ainsi dénommée pour son « embonpoint précoce », et une petite dizaine d'autres passagers partis pour affaires de Rouen vers le Havre, via Dieppe. L'Auberge du Cygne se dresse, plus imposante qu'annoncé dans la nouvelle.
     C'est un jour de neige de l'année 1870, et les prussiens occupent la région (en 1870, Maupassant est mobilisé à Rouen, et l'occupation prussienne chasse de Croisset l'ami Flaubert).
     Le soir de la première journée du voyage, alors qu'ils auraient dû l'atteindre à midi, les passagers pénètrent dans Tôtes et l'Auberge du Cygne.

« Des petits points de feu parurent en avant sur la route. C'était Tôtes. On avait marché onze heures, ce qui, avec les deux heures de repos laissées en quatre fois aux chevaux pour manger l'avoine et souffler, faisaient quatorze. On entra dans le bourg, et devant l'Hôtel du Commerce on s'arrêta. »

     Le lendemain matin, un officier prussien n'autorise le départ de la diligence que si Boule de Suif lui cède ses charmes…

     Contre la plupart des critiques de l'époque, Flaubert salue Boule de Suif, parue le 17 avril 1880 dans Les Soirées de Médan, comme un « chef d'œuvre »… Bien d'autres suivront.

     Construite en 1611 (sous Louis XIII), l'Auberge du cygne sera longtemps un relais postal et demeure un lieu où ont séjourné diverses personnalités.

LES CHATEAUX

     Situés aux entrées Nord et Sud de la commune, deux belles demeures marquent l'entrée dans Tôtes. Au Sud, face à l'Auberge du Cygne, c'est le Château de Belloy, qui fut édifié au 19ème siècle. Au Nord, face à l'ancienne gare du tortillard, c'est le Château Dupuis.
     Mais c'est certainement le Manoir du Bosc-aux-Lièvres, situé dans un hameau à l'écart du centre-bourg qui a le plus de charme, avec ses deux tourelles encadrant une jolie façade en briques.

L'EGLISE SAINT-MARTIN

     L'église actuelle, bâtie à l'emplacement de l'ancienne église Saint-Martin, date également du 19ème siècle, période au cours de laquelle elle fut reconstruite en style néo-gothique.
     Son clocher domine la place et constitue un point de repère, dans la campagne environnante.

LA MAIRIE

     Construit en briques, le bâtiment abritait autrefois les halles où se déroulait le marché aux bestiaux. On y trouve désormais, outre le secrétariat de mairie, la salle des fêtes, qui accueille tout au long de l'année les nombreuses manifestations qui rythment la vie communale.

LA RUE GUY DE MAUPASSANT

     Située sur l'axe Rouen-Dieppe, elle était jadis empruntée par le tortillard, que quelques photos anciennes font revivre. Nos anciens se souviendront de ce petit train qui traversait Tôtes pour se diriger vers Clères.

SOUVENIRS DES ANNEES SOMBRES

     En 1940, Tôtes fut le théâtre de violents combats au cours desquels de nombreuses vies furent sacrifiées. En témoigne le monument édifié en mémoire des victimes de ces combats.
     Le hameau de Bonnetot fut ensuite choisi par l'occupant Nazi comme lieu d'implantation d'une piste de missiles V1.
     Cette période tragique de l'histoire locale est relatée dans plusieurs livres, parmi lesquels « Ceux de l'Ombre », écrit par André Gosse, alors chef du réseau de résistance sous le nom de code « le Léopard », ou encore « L'Enfer des V1 en Seine-Maritime durant la seconde Guerre Mondiale », de Norbert Dufour et Christian Doré.

- Ceux de l'Ombre, juin 1940 – septembre 1944, d'André GOSSE dit « le Léopard », éd. Bertout, 1992.
- L'Enfer des V1 en Seine-Maritime durant la seconde Guerre Mondiale, de Norbert DUFOUR et Christian DORE, éd. Bertout, 1993. 

Brèves
PREMIERS PRINTEMPS
PREMIERS PRINTEMPS

EXPOSITION PREMIERS PRINTEMPS

BIBLIOTHEQUE DE TÔTES


Apports Volontaires ordures ménagères : Verres, Emballages, Papiers, Journeaux
Apports Volontaires ordures ménagères : Verres, Emballages, Papiers, Journeaux

Soyez Vigilants, les refus de tri coûtent chers et merci de respecter les abords de nos Points d'Apports Volontaires


Point d'accès au droit
Point d'accès au droit

\

Ouverture de permanences des métiers du droit gratuites et sur rendez-vous.


FRANCE 3 : Ma Normancie en 10 Photos : TÔTES
FRANCE 3 : Ma Normancie en 10 Photos : TÔTES

Emission diffusee le 19/01/2016 sur France 3 Basse-Normandie


HORAIRES DE TONTE

De plus en plus de visiteurs sur "totes.fr"

Au20 MARS, 7800 visites ont été comptabilisées sur notre site. Merci à tous !




© Mairie Tôtes - Creation site internet - Agence web - Agence de communication
Creation site internet France Europe - Creation site internet Auto entrepreneur - Agence web Rouen - Exemple site internet
Referencement - Referencement Google - Creation logo - Modele site internet - Webdesign - Web design - Web agency - Graphisme
Creation site internet Rouen - Creation site internet Paris - Creation site internet Normandie - Location site internet - Annonce gratuite